Le coronavirus nous amène à modifier notre façon de nettoyer, aseptiser et désinfecter les espaces de travail.

Cet article fait partie intégrante de la mise à jour du guide Steelcase
« Prochaines étapes : l’espace de travail post-COVID ».

La pandémie de COVID-19 modifie notre quotidien à bien des égards – à commencer par notre définition de la propreté. Il est aujourd’hui difficile, voire impossible, de trouver du gel hydroalcoolique, du savon ou des lingettes désinfectantes dans les magasins. La saleté visible n’est plus la seule à nous préoccuper ; nous nous battons désormais contre un virus extrêmement contagieux, en plus de tous les autres germes que nous traquions déjà auparavant. Il s’agit d’un problème physique, mais porteur d’une lourde charge mentale et émotionnelle. À l’heure où les entreprises réfléchissent aux modalités de retour de leurs employés, nous devons non seulement faire évoluer nos habitudes de nettoyage, de désinfection et d’aseptisation, mais aussi les rendre plus transparentes. Pour cela, il convient de commencer par démêler la notion de propreté appliquée aux espaces de travail.

La situation a au moins l’avantage d’ouvrir le dialogue entre les fabricants et les services généraux. Les brochures et manuels accompagnant notre mobilier fournissent depuis toujours des instructions détaillées sur le nettoyage en toute sécurité des matériaux utilisés. Il n’est pas difficile de les conserver en attendant d’en avoir besoin. Les spécialistes des finitions Steelcase conseillent de prendre l’habitude de se reporter aux instructions de nettoyage des tissus et des surfaces présents dans l’espace de travail, exactement comme nous le faisons avec l’étiquette d’entretien de nos vêtements, et d’opter pour la technique qui, tout en restant efficace, sera aussi la moins dangereuse. À l’heure où toutes les forces se concentrent sur le contrôle de l’infection, ces informations continuent d’être jointes à chaque produit, mais sous une forme plus accessible, et avec une attention renouvelée aux échanges constructifs entre experts en matériaux et personnes chargées de l’entretien des espaces de travail partout dans le monde.

Nos connaissances concernant les moyens de juguler la propagation du virus continuerons de s’enrichir au fur et à mesure des avancées scientifiques sur les modes de transmission du virus. Cependant, soumettant depuis plus d’un siècle nos produits à des tests rigoureux dans nos laboratoires internes, nous pouvons dès à présent partager nos connaissances actuelles en fournissant une définition de certains termes et de leur usage (ou de leur mésusage).

Le nettoyage, la désinfection et l’aseptisation désignent trois procédés différents.

Le nettoyage consiste à éliminer les germes, la saleté et les impuretés présents sur les surfaces ou les objets. Ce processus ne tue pas nécessairement les germes, mais réduit leur nombre et donc le risque de propagation des infections.

La désinfection consiste à utiliser des produits chimiques dans le but de tuer les germes présents sur les surfaces. Elle n’implique pas forcément de nettoyer les surfaces sales, mais le fait de tuer les germes après nettoyage réduit encore le risque de propagation des infections.

L’aseptisation réduit le nombre de germes présents sur les surfaces ou les objets pour les rendre inoffensifs. Ce processus consiste à nettoyer ou à désinfecter les surfaces ou les objets afin de limiter le risque de propagation des infections.

Les produits de nettoyage utilisés pour éliminer les taches et les salissures n’ont pas forcément d’action désinfectante, et vice versa. Vous trouverez plus de recommandations spécifiques sur le nettoyage et la désinfection des surfaces dures et des tissus sur la page Internet du site de Steelcase
« Nettoyage des produits Steelcase ».

Outre le nettoyage et la désinfection, on nous pose également beaucoup de questions sur les additifs antimicrobiens. Il est important de souligner ici que les produits antimicrobiens ne garantissent aucune protection contre le virus, quand ils ne sont pas déconseillés.

Dans le domaine des technologies de finition, les connaissances ne cessent de progresser, et Steelcase continuera à suivre les spécialistes, à collaborer avec eux et à relire leurs travaux pour accroître son expertise et transposer les dernières avancées de la science des matériaux au sein de l’espace de travail. Simultanément, les chercheurs font chaque jour de nouvelles découvertes sur le contrôle de l’infection et la transmission du virus. De plus, les sites de test de Steelcase sont à l’œuvre pour évaluer la résistance aux désinfectants d’un large panel de matériaux, afin de pouvoir vous fournir les indications les plus pertinentes pour le nettoyage et la désinfection de votre mobilier de bureau. Nous nous engageons à partager sans délai toute nouvelle information dont nous disposerons.

Découvrez notre service de nettoyage de mobilier